Construfutur, votre partenaire pour une formation d’excellence dans le secteur de la Construction en Wallonie

La formation des travailleurs est plus que jamais un enjeu auquel sont confrontées toutes les entreprises de construction. Trouver la formation adéquate à ses besoins et à ceux de ses travailleurs s’avère difficile, vu la multitude d’opérateurs de formation pratiquant des prix et niveaux de qualité très variables.
 
Construfutur est un projet sectoriel visant la création d’un centre de formation d’excellence faisant office de guichet unique propre au secteur de la construction en Wallonie. Construfutur a pour objectif de garantir une formation de qualité tout en fixant des coûts de formation rationnalisés et communs à tous les opérateurs de formation.

Il entend développer une structure commune de référence afin de rassembler les moyens sectoriels, de définir des finalités cohérentes dans les actions de formation sectorielles, de simplifier les systèmes d’offres de formation et d’assurer à terme le rapprochement des publics ouvriers et employés du secteur.
 
De la sorte, Construfutur se positionne comme un ensemblier à l'écoute des besoins des entreprises.

Véritable label d’excellence, Construfutur peut être considéré comme une « Appellation de Formation Contrôlée », qui se matérialise au sein de Constructiv sous la forme d’une unité opérationnelle qui vient complémenter les services existants de conseils aux entreprises au sein des équipes régionales et l’équipe de développement du Centre de Compétences Techniques de Constructiv.

L’offre de formation des opérateurs reconnus par Construfutur est communiquée aux entreprises via le site de Construfutur et grace à un moteur de recherche performant, vous pouvez retrouver la formation qu’il vous faut.
 
De plus, si aucune formation ne correspond à vos attentes, les conseillers régionaux de Constructiv se tiennent à votre disposition afin d’élaborer avec vous une formation « à la carte ».
 
Toutes les formations reprises peuvent également avoir lieu sous le régime des formations hivernales, c’est-à-dire avec l’activation du chômage temporaire intempérie pour raison de formation (indépendamment de la météo, entre le 1e décembre et le 31 mars).